La boutique connectée utilisant la plateforme de Smart Selling de Blue DME et réalisée pour accélérer les ventes du groupe Renault en Inde présentée lors du salon Sales Intelligence

Sponsor et exposant au salon Sales Intelligence Blue DME a présenté les 16 et 17 novembre le projet mené en partenariat avec Renault India, ayant pour objectif la création de boutiques connectées pour la vente de véhicules neufs dans des centre commerciaux indiens.

Le 16 novembre, Adrian Pellegrini, Directeur Data Science & Professional Services de Blue DME et Juliette Girard, CRM General Manager de Renault India, ont tenu une conférence au salon Sales Intelligence sur le thème : « Machine Learning : comment les technologies du Big Data permettent de conclure des ventes plus efficacement ?». Les points de vente connectés réalisés pour Renault en Inde ont la capacité de capturer et d’exploiter les flux de données générés par la forte affluence de visiteurs afin d’accélérer la conversion.

Ces points de vente digitalisent l’intégralité des parcours client et sont reliés à la plateforme de Smart Selling de Blue DME, qui analyse en temps réel les intérêts des prospects (produits, expériences préférées, etc.) et priorise les leads en attribuant des « scores de chaleur ». Les informations sont directement utilisables par les équipes de vente dans le commerce au travers d’une SmartApp.

Le 17 novembre, Adrian Pellegrini a réalisé avec Cédric Mora, Directeur Marketing et Product Manager de Blue DME, un atelier lors duquel les visiteurs du salon Sales Intelligence ont pu assister à une démonstration de la plateforme de Smart Selling.

En dehors du secteur automobile, le produit développé par Blue DME présente également un grand intérêt pour tous les autres secteurs dans lesquels les ventes sont complexes et relativement longues comme l’assurance, l’immobilier, ou encore le luxe et le tourisme. En effet dans ces secteurs, les données relationnelles et transactionnelles sont très nombreuses et détiennent des informations clés sur les appétences concernant un produit, les moments de vie, la sensibilité au prix et les intentions d’achat des consommateurs.

Les algorithmes de machine learning utilisés par Blue DME peuvent alors calculer des scores à partir de données non structurées générées afin de mesurer la joignabilité, l’appétence pour un produit, la sensibilité au prix, le potentiel d’attrition, le prix le plus adapté, etc.

Blue DME tient à améliorer en continue ses performances en termes d’innovation et a également pour ambition de développer prochainement des « Collaborative Bots », qui pourront aussi prendre la main sur certaines actions et absorber des volumes de clients beaucoup plus importants pour ne rater aucune vente : le commercial devient le « commercial augmenté ».